Chargement...
 

Sur l'ADN mitochondrial, suivant le matrilignage

L'ADN contenu dans nos mitochondries (ADN-mt) contient plus ou moins 16,569 paires de bases (A, G, C, T) qu'il est possible de connaître par des tests.

Les 16,569 bases ont été réparties entre trois zones, les zones hypervariables HVR1, HVR2 qui composent la région de contrôle, et la zone CR, ou Region d'encodage.

Pour faire sérieusement de la généalogie, il est impératif de faire séquencer le génome entier de notre mitochondrie. Ce test s'appelle à FTDNA un *Full Mitochondrial Genomic Sequence* (FGS/FMS).

Deux personnes peuvent coïncider sur HVR1 et HVR2 et donner l'illusion qu'elles descendent d'une même matriarche récente alors qu'un test portant sur les variations de la zone CR révèlera des différences dans les bases. Donc, pour être certain d'avoir le même haplotype, c'est un FMS qui a le dernier mot.

Voici ces tests à FTDNA et leur prix approximatif (toujours vérifier auprès de FTDNA).
Image


Suggestion pour débuter: commander un test mtDNAplus (HVR1+HVR2). Examiner les concordances potentielles pour les variations trouvées avec d'autre personnes testées à FTDNA (ou à MitoSearch). Comparer aussi les matrilignages respectifs et, s'il y a concordance, compléter l'image de vos ADN-mt respectifs en commandant la région de codage.

L'ADN mitochondrial suit la lignée utérine ou des mères. Il nous a été transmis par notre mère, qui l'a eu de sa mère, et ainsi de suite jusqu'à une Ève ancestrale qui possédait vos variations CRS.
Les généticiens classent les ADN-mt en divers haplogroupes en se basant sur les mutations qu'il contient. Certains haplogroupes sont typiquement européens, d'autres eurasiens (Europe+Asie), d'autres autochtones amérindiens, &c. Pour connaître à quoi correspond un haplogroupe donné (exemple A), googler *haplogroupe A*. Mon blogue(external link) indique quels sont les haplogroupes spécifiquement amérindiens.


Image



Notre matriarche la plus lointaine connue possédait notre ADN-mt. Il est possible d'établir la signature de cette lointaine ancêtre par triangulation de deux de ses descendant(e)s qui l'ont en matrilignage par deux de ses filles. Les hommes et les femmes possèdent l'ADN-mt de leur matriarche. Seules les femmes peuvent le transmettre à leur tour.



portail Menu principal